NLFR

Platforme pour l'industrie agroalimentaire et des boissons
Une journée portes ouvertes spéciale révèle la vision, les connaissances et les compétences
La salle d’exposition dédiée à la robotique.

Une journée portes ouvertes spéciale révèle la vision, les connaissances et les compétences

Le 7 juin dernier, le fabricant de polymères hautes performances igus organisait une journée portes ouvertes à la maison-mère à Cologne. Une trentaine d’invités ont pu constater la maîtrise et surtout la vision de l’entreprise fondée sur un comportement adaptatif et une croissance durable dans un paysage industriel en constante évolution. 

« En principe, une visite complète prend deux jours », lance Thorsten Beitzel d’igus France lors de la courte introduction. « Mais nous n’avons que trois heures aujourd’hui. » Trois heures fascinantes au cours desquelles nous visitons diagonalement certains départements clés et qui se sont achevées par la présentation d’une robotique abordable mais néanmoins de haute technologie. Un aperçu.

L’impressionnant département de moulage par injection.

Confection de câbles

Dirigée par Thorsten Beitzel, la visite démarre d’emblée au fameux département confection de câbles. C’est ici que la fonctionnalité de chaque produit fini – des câbles personnalisés équipés de connecteurs – sont testés à 100% avant leur livraison. En laboratoire, les lots d’échantillons sont soumis à des tests de durabilité, notamment des tests cycliques à long terme. 

Moulage par injection

Vient ensuite le département de moulage par injection où igus vise une récupération à 100% des résidus dans les canaux d’injection. Un minidépartement distinct fonctionne de manière autonome et veille à l’approvisionnement en granulés, à l’enlèvement des produits finis et au changement des moules sans intervention humaine. 

Au département Technicum, nous apercevons une machine de moulage par injection qui travaille la fibre de verre dans le produit en la découpant grossièrement (6-8 mm) juste avant de l’injecter et de la doser sur site, c’est-à-dire dans le moule. Cette technique permet d’obtenir un matériau composite aux propriétés mécaniques particulières. Lors de notre visite, des socles pour panneaux solaires étaient par exemple fabriqués avec ce matériau.   

L’atelier interne de fabrication des moules est tout aussi impressionnant et un panneau informatif placé dans l’allée reprend la leçon à retenir : « igus a remporté le trophée de la fabrication interne de moules en Allemagne en 2022 et devancé 2 sites BMW. »

igus Cologne. À l’arrière, le nouveau bâtiment et sa structure portante externe.

Toiture et nouvelle construction

Avant d’emprunter l’escalier extérieur d’acier en colimaçon menant au toit, nous jetons un œil à l’entrepôt des matières premières. « C’est ici que nous entreposons une année complète de matières premières, une politique mise en place avant le coronavirus », signale Thorsten Beitzel.

Direction le toit d’où on peut remarquer la taille des coupoles sphériques bien orientées vers le nord, offrant une luminosité favorable au travail. Pas question de plein soleil dans les ateliers. On peut également voir émerger la nouvelle structure portante en jaune à l’extérieur. Un espace utile plus vaste est créé. igus doit encore définir la répartition définitive du nouveau bâtiment, nous explique Thorsten Beitzel: « Nous ne voulons pas prendre de décision trop rapidement, il faut avoir un comportement adaptatif. D’où le choix d’un bâtiment grand, voire surdimensionné. »

Showroom

Vient le département Stand comme on l’appelle en allemand chez igus. Il a été créé en réponse à la pandémie et offre une sorte de plateforme d’exposition permanente à partir de laquelle il est possible d’atteindre le monde en ligne. On peut y voir pratiquement tous les produits de l’assortiment igus. Un catalogue complet, presque matériel, qui donne également les indications de prix. L’ensemble est dynamique et animé avec des systèmes fonctionnels comme les paliers lisses et une robotique déployée en pleine action que le visiteur peut actionner librement. 

Aperçu du laboratoire d’essais.

Département robotique

Pensant avoir à peu près tout vu, nous entrons dans la salle d’exposition des systèmes robotiques abordables. La compacité des systèmes de robots et de cobots est frappante. Des robots à tout faire qui, en fonction de la configuration, peuvent effectuer des travaux de collage, des contrôles de qualité, du pick & place ou autres tâches. Quiconque a un jour l’opportunité de voir ce type de robotique à l’œuvre comprendra que le terme « frontière » ou « limite » n’aura bientôt plus de sens. Certes, tout dépend de la configuration que l’utilisateur peut définir en ligne. Le site web Affordable Robotics d’igus propose une multitude d’options et de composants complémentaires comme des systèmes de vision et des capteurs, des entraînements, des systèmes de commande, des préhenseurs, etc., à définir dans le configurateur. Une vidéothèque de systèmes existants, approuvés et déjà commandés par les clients, constitue une aide précieuse. Le configurateur dispose d’un outil de simulation pour mieux évaluer la configuration définie par rapport aux tâches planifiées. Les commandes sont prises en charge par le logiciel igus gratuit et intuitif. ■ 

[contact-form-7 id="114" title="Contactformulier"]

Wij gebruiken cookies. Daarmee analyseren we het gebruik van de website en verbeteren we het gebruiksgemak.

Details