NLFR

Platforme pour l'industrie agroalimentaire et des boissons
Améliorer l’efficacité en travaillant avec de la saumure
La saumure prête à l’emploi Marsel® Liquid de Zoutman consiste en une solution d’eau et de sel dans une concentration stable pouvant être utilisée comme base dans un processus.

Améliorer l’efficacité en travaillant avec de la saumure

Qui dit gain d’efficacité pense à l’automatisation et à la digitalisation. Mais saviez-vous que l’on peut aussi réaliser des progrès en changeant d’ingrédients ? En remplaçant par exemple du sel livré en sacs par de la saumure prête à l’emploi. Avec le Marsel® Liquid de Zoutman, les opérateurs n’ont plus à déplacer de sacs lourds : la saumure prête à l’emploi est ajoutée automatiquement à la recette. Un choix qui génère une grande valeur ajoutée. 

Les clients de Zoutman reçoivent un produit naturel dont les émissions de CO2 sont 31 fois inférieures à celles du sel extrait des mines. La recristallisation du sel extrait de gisements souterrains est en effet un processus particulièrement énergivore. Pour le sel Marsel®, seules les forces de la nature sont à l’œuvre. Le soleil et le vent provoquent l’évaporation de l’eau de mer dans les marais salants. Christophe Vermote, directeur des ventes : « Nous rinçons le sel à l’eau douce puis nous le broyons dans une granulométrie typique, allant du sel extra fin à extra gros. Chaque grain est inspecté pour détecter les impuretés et obtenir un sel de qualité supérieure, prêt à être utilisé dans les lignes de production. »

Frédéric Delooz (à gauche) et Nicolas Henrard: « Zoutman a largement répondu à nos attentes. »

Saumure prête à l’emploi

Chaque année, 300 000 à 450 000 tonnes de sel de Zoutman débarquent dans plus de 60 pays dans le monde. Il est utilisé comme sel pour l’adoucissement d’eau, sel de déneigement, sel agricole et même comme sel pour les piscines. Moins connue, la saumure prête à l’emploi Marsel® Liquid est un ajout intéressant à la gamme pour les entreprises alimentaires.

Cette solution d’eau et de sel dans une concentration stable peut être utilisée comme base dans le processus de fabrication. Si vous utilisez beaucoup de sel en production et que votre recette contient de l’eau, c’est alors un moyen relativement simple de réduire la charge et d’augmenter l’efficacité de vos processus.

De la cuve à la production

La plupart des entreprises font encore le choix de sel en sacs ou fabriquent leur saumure. « S’il faut déplacer un sac par jour, ce n’est pas encore trop grave pour le dos des opérateurs, mais à mesure que les entreprises se développent, le poids s’alourdit. Les tâches deviennent fastidieuses et chronophages. » La saumure, en revanche, est stockée dans une cuve sur le site et transférée via des tuyaux vers vos différentes lignes de production. « Elle est disponible au bon moment et dans le bon dosage car le processus est contrôlable. Plus besoin de transporter ni de soulever de sacs », souligne Christophe  Vermote. « Et la cuve peut être installée à l’extérieur car la saumure ne gèle pas. »

Les entreprises alimentaires doivent juste investir dans une cuve de stockage et les tuyaux de raccordement. La cuve peut être installée à l’extérieur.

Gestion du stock

Les entreprises alimentaires doivent juste investir dans une cuve de stockage et les tuyaux de raccordement. « L’amortissement est généralement rapide car l’aspect manutention est supprimé », ajoute Christophe Vermote. Zoutman peut également se charger de la gestion du stock chez le client. « Nous surveillons le stock 24h/24 et 7j/7 en temps réel. Quand la quantité de saumure tombe sous un certain niveau, nous venons remplir la cuve. Le client n’a plus à s’en soucier. » Christophe Vermote avance comme autre avantage la polyvalence de la saumure Marsel® Liquid. « En partant de la cuve, vous pouvez alimenter les lignes de production et les adoucisseurs. »

Si le client le souhaite, Zoutman peut se charger de la gestion du stock.

Aigremont, un utilisateur satisfait

Le fabricant de margarines Aigremont en a fait l’expérience et utilise désormais de la saumure. « Une solution parfaite car les margarines contiennent en moyenne 20% d’eau. Au début, nous avions envisagé de transformer le sel livré en vrac en saumure à l’aide d’une machine mais cela s’est avéré trop complexe et intensif en main d’œuvre », fait savoir le marketing & communication manager Frédéric Delooz. « Zoutman a largement répondu à nos attentes », poursuit Nicolas Henrard, responsable de production. « L’entreprise nous livre dans un délai de trois jours et nous pouvons produire pendant deux semaines. De plus, la concentration en sel de la saumure fournie est toujours à 23%. Nous n’avons pas à nous soucier des écarts de goût. » Aigremont utilise assez bien de saumure, environ 60 tonnes par mois. Le produit est non seulement un ingrédient indispensable des margarines mais il assure également le fonctionnement sans faille des adoucisseurs. « L’alimentation est automatisée et se fait via les mêmes tuyaux, nous ne nous occupons plus du remplissage. Il n’y a plus de déchets, plus de gestion des palettes et nous économisons beaucoup d’heures de travail », conclut Nicolas Henrard.

    Envoie-nous un message

    Wij gebruiken cookies. Daarmee analyseren we het gebruik van de website en verbeteren we het gebruiksgemak.

    Details