NLFR

Platforme pour l'industrie agroalimentaire et des boissons
Puratos annonce la création de la première chocolaterie neutre en CO2 au monde
© Puratos

Puratos annonce la création de la première chocolaterie neutre en CO2 au monde

Belcolade, la division chocolat de Puratos, investit 120 millions d’euros sur son site de production à Erembodegem. Cet investissement permet à Puratos l’extension de sa plus grande usine de chocolat. Il est également important qu’elle devienne un « exemple de production durable de chocolat », a déclaré Jean-Philippe Michaux, directeur financier et responsable du comité de pilotage pour la durabilité chez Puratos.

Puratos a plus d’un siècle d’expérience dans l’exportation d’ingrédients tels que le beurre, la crème et la farine pour les boulangeries. En 1988, ils ont décidé de s’établir dans leur propre pays avec l’un des produits nationaux dont les Belges sont si fiers : le chocolat. Au fil des ans, la demande des consommateurs pour du chocolat belge – et durable – a considérablement augmenté. La demande est particulièrement forte au niveau international : des États-Unis au Moyen-Orient et à l’Asie, partout on veut du chocolat belge durable. Certains segments, comme le chocolat bio et le chocolat moins sucré ou à plus forte teneur en cacao, remportent un franc succès à l’étranger.

© Puratos

Investir sur le sol belge

« La demande de chocolat belge durable augmentant très rapidement, il était évident pour nous, en tant que seul producteur familial belge de chocolat destiné aux professionnels, d’étendre nos activités à Erembodegem », explique Youri Dumont, directeur de la division chocolat de Puratos. « Nous allons quasiment doubler la production de Belcolade au cours des cinq prochaines années, et les clients bénéficieront d’une innovation inspirante qui sera mise sur le marché plus vite que jamais. » L’investissement de 120 millions d’euros permettra également de créer de nombreux emplois. L’effectif de l’usine devrait augmenter de 100 personnes, ce qui aidera Belcolade à soutenir l’économie belge.

Chocolat durable et équitable

Ce n’est pas pour rien que leur chocolat porte l’appellation « chocolat équitable ». « Cacao Trace » est un programme dont l’objectif est d’accorder un prix plus élevé aux producteurs de cacao de Côte d’Ivoire, de Papouasie-Nouvelle-Guinée et du Vietnam. Au début de cette année, ils ont annoncé l’investissement d’un milliard d’euros pour continuer à soutenir le programme, qui est déjà actif dans huit pays. De cette manière, ils soutiennent le chocolat équitable dès le début du processus.

La première chocolaterie neutre en carbone au monde

Non seulement ils se concentrent sur la durabilité à l’étranger, mais ils n’oublient pas non plus d’innover dans leur propre arrière-cour. L’extension du site d’Erembodegem deviendra également un « exemple de production durable de chocolat », précise Jean-Philippe Michaux, directeur financier et responsable du comité de pilotage pour la durabilité chez Puratos. Belcolade a pour objectif de devenir la première chocolaterie neutre en carbone au monde d’ici 2025, en fonctionnant entièrement à l’énergie renouvelable. Ils utilisent également l’eau de pluie pour couvrir 90 % de leurs besoins en eau. En prenant ce type de mesures, ils ouvrent la voie à un chocolat durable et de qualité, le tout sur le sol belge.

[contact-form-7 id="114" title="Contactformulier"]

Wij gebruiken cookies. Daarmee analyseren we het gebruik van de website en verbeteren we het gebruiksgemak.

Details